Facebook
ESight redonne la vue aux malvoyants

ESight redonne la vue aux malvoyants

La malvoyance touche plus de 246 millions de personnes dans le monde, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les causes en sont multiples : rétinopathies (diabétique, du prématuré), dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), nystagmus, maladie de Stargardt... ou tout simplement myopie forte. Afin de recouvrer la vue, ESight Corporation, une entreprise canadienne (Ontario), vient de dévoiler les lunettes eSight, des appareils de haute technologie qui grossissent tout ce que l’utilisateur regarde afin d’optimiser l’efficacité de sa vision résiduelle. Elles permettent aux personnes malvoyantes de retrouver leur indépendance et le choix de leurs activités quotidiennes.

En effet, ce nouveau concept contient un appareil photo à grande vitesse et à haute définition qui prend tout ce que l’utilisateur regarde. Les algorithmes d’eSight augmentent la diffusion et l’affiche sur deux écrans ODEL devant les yeux de l’utilisateur. La vidéo en couleur se voit très bien avec une netteté sans précédent et quasiment sans décalage.

Grâce à la capacité brevetée de la technologie Bioptic Tilt d’eSight, les utilisateurs peuvent ajuster l’appareil au point de vue optimal non seulement pour regarder la diffusion mais aussi pour voir les objets en périphérie. Ceci assure l’équilibre des utilisateurs et empêche la nausée, problèmes fréquemment associés aux autres technologies immersives.

L'eSight peut remplacer tous les appareils d'assistance à une tâche unique qui sont actuellement disponibles mais qui ne fournissent pas de vision réelle (par exemple cannes blanches, dispositifs de grossissement, chien-guide, machines Braille, scanners de vidéosurveillance, Logiciel...).

L'eSight, qui n'est commercialisé qu'en Amérique du Nord pour le moment (Etats-Unis et Canada), coûte 9995 dollars. Sa clientèle reste en conséquence très confidentielle : environ 1000 clients d'après eSight Corporation.

 

COMMENTS