Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Microsoft Maroc et Mailinblack unissent leurs efforts pour protéger les PME contre les cyberattaques
Microsoft Maroc et Mailinblack unissent leurs efforts pour protéger les PME contre les cyberattaques

Microsoft Maroc et Mailinblack unissent leurs efforts pour protéger les PME contre les cyberattaques

Microsoft et Mailinblack, société française de cybersécurité, viennent d’annoncer aujourd'hui l'extension de leur partenariat en Afrique, lançant ainsi au niveau du continent toute une panoplie de services de messagerie entièrement sécurisés et destinés aux petites et moyennes entreprises (PME).

Les PME clientes au Maroc seront les premières à bénéficier de cette protection avancée contre toutes formes de menaces susceptibles d’être véhiculées par email, à l’instar des programmes malveillants, des tentatives de phishing, ou encore des logiciels de rançon et des spams. Pour y parvenir, Microsoft Maroc et Mailinblack disposent de deux partenaires privilégiés : il s’agit de CBI et de Casanet, qui sont déjà opérationnels au Maroc et qui peuvent dès à présent répondre aux demandes des nouveaux clients.

Il convient de rappeler que le partenariat entre Microsoft et Mailinblack avait débuté en France en septembre 2019 : il a ainsi pu être bénéfique à quelque 3,7 millions de PME présentes dans l’Hexagone, et ce, par le biais du système de sécurité « Human Lock Security System » développé par Mailinblack, ou encore « Office 365 », le logiciel de sécurisation des services de messagerie.

Office 365 et Mailinblack permettent une analyse sophistiquée des emails, alimentée par l’intelligence artificielle. Le Human Lock Security System ajoute à cela une couche supplémentaire de technologie d'authentification humaine, permettant de se protéger efficacement contre les spammeurs. Ce système bloque dans un premier temps les nouveaux expéditeurs non reconnus, qui reçoivent une demande d'autorisation à remplir pour s’inscrire sur une liste blanche et pour pouvoir communiquer avec les destinataires.

"Les cyberattaques peuvent être dévastatrices pour les petites entreprises, qui n'ont souvent pas les fonds ni les ressources nécessaires pour pouvoir récupérer leurs données", explique Hicham Houssaini, directeur de Microsoft Maroc. "De nombreuses PME s'inquiètent au sujet de la sécurité de leurs données et de leur capacité à contrer les cyberattaques, d’autant plus qu’elles ne disposent souvent pas de système de protection qui soit efficace contre les menaces les plus puissantes. À ce titre, nous sommes ravis de nous associer à Mailinblack afin d’offrir aux PME les plus hauts niveaux de sécurité et de protection. Pour y parvenir, nous avons mixé les fonctions de sécurité extrêmement avancées d'Office 365 avec l’infaillible technologie de défense de Mailinblack. Ces outils sont faciles à intégrer, ce qui signifie que les PME pourront consacrer plus de temps et d'attention à ce qui est le plus important pour elles : la croissance de leurs activités, et ce, sans jamais avoir à se soucier de la sécurité de leurs emails."

Les PME ne sont en aucun cas à l'abri des cyberattaques. Selon le Rapport d'enquête 2019 sur les atteintes à la protection des données, les PME figurent parmi les cibles les plus exposées aux cyberattaques à l'échelle mondiale, puisque pas moins de 48 % des atteintes liées à la protection de leurs données touchent en réalité les petites entreprises. Parmi ces attaques, la grande majorité prend la forme d’actes de piratage, ou encore de logiciels malveillants et de pièces jointes infectées.

Le Maroc détient encore un très faible score au niveau mondial en termes d'indice du niveau de cybersécurité. Toutefois, la situation devrait s'améliorer au fur et à mesure que les PME et les grandes entreprises nationales adopteront des solutions de cybersécurité plus efficaces.

« La simplicité et la rentabilité de nos solutions n’attirent pas moins de 40 nouveaux clients par semaine. Nous avons fourni des outils de sécurité et de contrôle à 9 000 petites et moyennes entreprises, mais aussi à des hôpitaux et à des collectivités locales en France. Nous sommes aujourd’hui fiers de lancer nos services au Maroc en partenariat avec Microsoft. Notre intégration native à travers le programme Azure rendra nos solutions encore plus sûres, plus conformes et plus fiables pour tous les clients qui sont désireux de passer au Cloud. En France, nous disposons de plus de 450 nouveaux clients qui opèrent via Azure depuis que nous avons amorcé notre collaboration avec Microsoft il y a 45 jours de cela ", a déclaré Thomas Kerjean, directeur général de Mailinblack.

De son côté, Guillaume Simon, Directeur du Développement International, a commenté cette nouvelle dynamique créée en ces termes : "Nos deux partenaires privilégiés CBI et Casanet, qui sont déjà opérationnels au Maroc, peuvent dès à présent répondre à la demande de nouveaux clients, tout en leur proposant des offres de lancement exclusives ».

COMMENTS