Facebook
Marketing : L'actu de la semaine

Marketing : L'actu de la semaine

« Dir-hsabek.ma » : RMA annonce des nouvelles solutions digitales au service de l'assuré : « La compagnie d'assurance et de réassurance marocaine RMA innove et annonce le lancement sur le marché automobile, d’une nouvelle plateforme www.dir-hsabek.ma qui vous permet d’obtenir un devis directement en ligne et d’être mis en relation avec un agent de la compagnie. En effet, cette nouvelle plateforme propose également des services d’assistance, des services en ligne exclusifs comme le e-sinistre permettant de suivre l’état de son dossier de sinistre en ligne ou alors l’expertise à distance, qui donne accès au service d’expertise en cas de sinistre sans se déplacer ».  Indonésie : Une publicité interdite à cause d’une mini-jupe !: « Une campagne publicitaire dévoilée sur les télés indonésiennes vient d’être interdite d’antenne à cause d’une mini-jupe !  En effet, ce spot dévoilé en partenariat avec les chanteuses du groupe star de K-Pop Blackpink et la plateforme de commerce électronique Shopee, a été jugé indécent par 100 000 signataires d'une pétition et 11 chaînes de télé ont reçu l'ordre de ne pas le diffuser. Le régulateur de la télévision en Indonésie (KPI) a jugé que le spot était contraire aux normes morales en vigueur dans le pays musulman le plus peuplé au monde ».  Publicité: Jetstar et JCDecaux utilisent l’eye tracking pour déterminer la destination rêvée des passants : « En partenariat avec JCDecaux, Jetstar a utilisé la technologie « Eyes Tracking » pour déterminer les destinations de rêve des passants lors de la première campagne australienne unique en son genre. En effet, cette nouvelle technologie a permis de déterminer la zone exacte de la publicité que regardaient les internautes, puis de diffuser un message pertinent à leur regard, grâce à une application et à un logiciel personnalisés ».  Royaume-Uni : Les publicités sexistes interdites à partir de juin 2019 : « Dès juin 2019, les publicités sexistes disparaîtront des écrans, des sites internet et des espaces publics. Le Royaume-Uni a décidé d'interdire dès le mois de juin prochain les publicités sexistes. Cette décision fait suite au rapport 2017 de l'Advertising Standards Authority, qui préconisait un durcissement de la législation pour combattre les campagnes publicitaires renforçant les stéréotypes de genre ».     Crédit : IMPERIUM MEDIA    

COMMENTS