Facebook
  • Acceuil
  • Chiffre
  • Toyota va racheter certaines de ses actions pour au moins 3,8 milliards d'euros
Toyota va racheter certaines de ses actions pour au moins 3,8 milliards d'euros

Toyota va racheter certaines de ses actions pour au moins 3,8 milliards d'euros

Le géant automobile japonais Toyota a annoncé lundi son intention de racheter puis d'annuler la totalité des actions spéciales encore existantes qu'il avait émises en 2015, une opération qui devrait lui coûter au moins 3,8 milliards d'euros.

Toyota avait émis en 2015 pour près de 500 milliards de yens (3,8 milliards d'euros à l'époque) de titres de long terme dits "AA", qui avaient la particularité de ne pas pouvoir être revendus avant une échéance de cinq ans et seulement dans des conditions prédéfinies.

Cette opération visait essentiellement à attirer et fidéliser des petits porteurs japonais, à un moment où le groupe accélérait ses investissements de recherche-développement dans les nouvelles technologies automobiles.

Initialement, il était prévu qu'au bout de cinq ans, ces actions spéciales puissent être soit revendues à Toyota à leur prix d'émission, soit converties en actions ordinaires du groupe.

Toyota a donc finalement choisi de ne garder que la première option.

Le groupe prévoit de racheter le 2 avril prochain les quelque 45,1 millions d'actions AA encore en circulation (sur 47,1 millions émises au départ), à leur prix d'émission unitaire de 10.598 yens, soit un total de 477,9 milliards de yens (environ 3,8 milliards d'euros au cours actuel).

Le coût total de l'opération devrait toutefois être encore plus élevé car le prix de rachat sera majoré du montant total des dividendes accumulés par les détenteurs d'actions AA depuis 2015, a précisé Toyota dans un communiqué.

COMMENTS