Facebook
  • Acceuil
  • COVID-19
  • Siemens Gamesa soutient le Maroc pour surmonter la crise COVID-19
Siemens Gamesa soutient le Maroc pour surmonter la crise COVID-19

Siemens Gamesa soutient le Maroc pour surmonter la crise COVID-19

Siemens Gamesa a lancé une série d’initiatives à impact social et soutient le Maroc dans sa lutte contre le Covid-19.

«Dans le cadre de son engagement social, l’entreprise a récemment lancé l’édition spéciale COVID-19 du Global Impact Project pour soutenir les communautés africaines les plus vulnérables. Siemens Gamesa finance des initiatives en réponse aux besoins des communautés rurales de la région de Midelt au Maroc afin de soutenir des opérations de secours notamment», souligne le groupe.

En vue de contribuer à surmonter la crise Covid-19, Siemens Gamesa Renewable Energy a lancé une série d’initiatives à impact social à travers le monde pour une valeur globale d’un million d’euros destinées à la fourniture de dispositifs médicaux et d’autres aides aux hôpitaux et communautés. Au total 350.000 euros ont été alloués à plusieurs opérations déployées dans des pays africains gravement affectés par le Covid-19.

Au Maroc, «Siemens Gamesa a consacré une part importante de ces fonds à des actions sociales menées dans le pays», annonce le groupe. Ces initiatives soutiennent un grand nombre de communautés vulnérables en leur distribuant des denrées alimentaires et des produits d’hygiène essentiels, et en fournissant des conteneurs aménagés en logements. L’aide inclut également un don de sang effectué par les employés bénévoles de l'usine de pales de la société à Tanger.

«Grâce aux divers fonds accordés, nous avons pu soutenir des communautés vulnérables au Maroc dans le cadre d’une approche responsable et durable de la lutte contre la pandémie Covid-19 dans le pays», déclare Sonia Adnane, directrice Communications et Affaires institutionnelles Afrique chez Siemens Gamesa. 

Le choix de Midelt est justifié par le fait que la ville, de 55.000 habitants, est fortement dépendante du tourisme et des industries traditionnelles. En raison de la pandémie et des mesures de confinement prises partout dans le monde, les principales activités économiques sont à l’arrêt. Ce qui accroît les pénuries alimentaires qui affectent la région, dont «le niveau de pauvreté est déjà trois fois supérieur au taux national de 4,8%», souligne Siemens Gamesa.

COMMENTS