Facebook
Médias & Loisirs du futur : Horizon 2023

Médias & Loisirs du futur : Horizon 2023

De plus en plus actifs, les consommateurs souhaitent détenir un contrôle accru sur le « quand » et le « comment » des médias. Ainsi, ils gèrent leurs expériences média via leurs smartphones, T.V., tablette, etc., en concoctant une sélection personnelle de contenu. Il incombe donc au secteur des médias & loisirs de faire un état des lieux afin de mettre en place les stratégies adéquates.

Comment consommons-nous le contenu média » ? Posée à 10 personnes différentes, cette question risque de recevoir 10 réponses toutes aussi différentes. En effet, pendant que l’un regardera sa série préférée lors de sa diffusion à la télévision, un autre préférera la télécharger sur son ordinateur et la voir en différé. Quel que soit le rôle des expériences média aujourd’hui, leur direction s’affirme de plus en plus. En effet, les consommateurs s’orientent vers la création d’un nouveau type d’espace personnel centré sur leur propre univers continuellement façonné par l’intelligence artificielle et les algorithmes, leur recommandant ainsi du contenu nouveau mais adapté. Il s’agit ici d’un changement de comportement anticipé depuis longtemps qui atteint enfin la réalité aujourd’hui.

Les prévisions 2019-2023

Afin d’optimiser les stratégies de contenu et de distribution, les entreprises doivent comprendre comment les progrès technologiques et l’expérience de l’utilisateur entraînent des changements dans l’industrie « Entertainment & Médias ». Depuis 20 ans, le Global Entertainment and Media Outlook de PwC, présente une analyse détaillée concentrée sur les changements et évolutions dans la publicité et les dépenses de consommation. Les prévisions pour la période 2019-2023, portent sur les tendances de l’industrie identifiées dans 14 segments et 53 pays. Ces prévisions permettent d’avoir une vue à 360° sur tout le paysage médiatique, à savoir les médias, les consommateurs et in fine les entreprises.

Les médias : une nette hausse avec des disparités

Les experts de PwC prévoient une croissance mondiale du secteur avec néanmoins des disparités importantes entre les différents segments. Dans un contexte de croissance mondiale continue des revenus des médias et loisirs, PwC prévoit que les dépenses mondiales totales du secteur des médias et loisirs atteindront un taux de croissance de 4,3 % au cours des cinq prochaines années. Ce taux permettra aux revenus mondiaux du secteur d’atteindre 2 600 milliards de dollars en 2023, contre 2 100 milliards en 2018. Cependant si l’étude atteste d’une croissance généralisée et cohérente, elle est néanmoins inégalement répartie. Les experts notent que le segment de la réalité virtuelle (RV) reste celui qui enregistre la plus forte croissance, malgré une utilisation moins importante que prévu. Quant aux podcasts et l’e-sport, comme annoncé par les experts PwC, ils affichent des prévisions de croissance des revenus très fortes, de respectivement 28,5 % et 18,3 %. À l’inverse, les vidéos en ligne, la publicité digitale, les jeux vidéo et l’accès internet seront les 4 principaux moteurs de la croissance du secteur.

Quelles stratégies à préconiser ?

  • S’adapter aux clients et à sa zone géographique : Les entreprises constatent qu’il est pertinent de proposer différentes options : des offres à usage illimité dans certaines régions, des services optionnels dans les marchés moins développés et des offres financières attrayantes. Et ce, tout en étant à l’affût des nouvelles réglementations et des évolutions technologiques telles que la 5G, qui rendra plus pratique et moins cher l’accès à toujours plus de médias sur les appareils mobiles. Elle nécessite cependant un investissement considérable.
  • Augmenter les points de contact avec les clients : À mesure que les expériences médias et e-commerce se personnalisent, la satisfaction des clients devient de plus en plus instantanée et immédiate. Les entreprises doivent concevoir de nouvelles façons d’attirer les clients pour les inciter à acheter, à titre d’exemple : l’essor des publicités d’achat (shoppable advertising) en ligne, souvent promues par des influenceurs.
  • Introduire toutes les technologies innovantes : Les entreprises doivent tirer davantage parti des capacités de l’intelligence artificielle pour comprendre les goûts et les habitudes de consommation de chacun. La combinaison de l’intelligence artificielle et de la 5G sera particulièrement puissante, car elle alimentera la croissance rapide de segments tels que les jeux vidéo et la réalité virtuelle.
  • Considérer la confiance et la réglementation comme essentielles : La gestion de la qualité et quantité des données personnelles, la transparence et la responsabilité (data hygiène) sont des facteurs clés dans une stratégie d’entreprise. Ces qualités définissent la santé globale de l’écosystème des médias et loisirs. segments de la télévision traditionnelle et du home video, et des journaux et magazines présentent des perspectives de croissance négatives.

Les vidéos en ligne, la publicité digitale, les jeux vidéo et l’accès internet seront donc les 4 principaux moteurs de la croissance du secteur Médias & Loisirs.

Les consommateurs : Vers un monde plus personnalisé

L’expérience média personnalisée séduit de plus en plus les consommateurs, et les entreprises conçoivent des offres et des modèles économiques autour de cette personnalisation. Elles tirent le meilleur des données et des habitudes de consommation pour proposer des services performants, sur des appareils intelligents toujours plus nombreux. En effet, l’étude montre que le secteur actuel des médias et loisirs se transforme sous l’impulsion d’un virage décisif vers la personnalisation. Une dimension de personnalisation intrinsèquement sociale, puisque les utilisateurs partagent ou recommandent des playlists sur Spotify par exemple ou jouent à des jeux vidéo en ligne tels que Fortnite. De surcroît, l’avènement de la technologie et la profusion des offres de services permettent de passer d’un mode passif de consommation des médias à un mode actif, et ce dans l’ensemble des segments. Les experts notent une nette tendance des clients à concevoir leurs propres bouquets personnalisés via des services OTT (services de contournement). Effectivement, les revenus mondiaux de ces derniers ont atteint 38,2 milliards de dollars en 2018 et devraient presque doubler d’ici à 2023. Enfin, le domicile est de plus en plus connecté, puisque le nombre de propriétaires d’enceintes connectées devrait atteindre un taux de croissance de 38,1 %, représentant 440 millions d’appareils dans le monde en 2023. Les accès à tous ces services s’amélioreront de plus en plus avec l’arrivée de la 5G

COMMENTS