Facebook
  • Acceuil
  • News
  • La HACA sanctionne Hit Radio à cause d’un message publicitaire

La HACA sanctionne Hit Radio à cause d’un message publicitaire

La Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a adressé un avertissement à Hit Radio et à son animateur vedette Momo Bousfiha à cause d’un épisode de l'émission « Le Morning de Momo » qui s’est déroulé mardi 3 octobre 2017.

Selon le bulletin officiel, cette décision est due au non-respect des lois concernant les messages publicitaires. Un épisode de la célèbre émission marocaine a en effet implicitement annoncé un message publicitaire, à travers la phrase suivante exprimée par l'animateur phare de Hit Radio: « Parce que j'ai besoin de courir, et pour courir il faut de bonnes espadrilles. Et je ne trouverai pas mieux que les espadrilles de Nike ».

Dans cette annonce, il est également indiqué que, d'après la loi 2.43 du cahier des charges, les sanctions apposées vont de l'avertissement à la suspension de la radio ou quelques émissions de la radio pour une période qui ne dépasse pas un mois.

Pour le cas de Hit Radio, la Haute autorité de la communication audiovisuelle a décidé d'adresser un avertissement et de la publier dans le journal officiel.

 

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que cette station reçoit une telle sanction. En 2016, la HACA a adressé un avertissement à Hit Radio et à son animateur Momo pour avoir insulté un de ses invités. Cette décision a été prise après avoir examiné le rapport établit par la Direction générale de la communication audiovisuelle concernant l’épisode du 5 avril 2016 du programme « Morning de Momo » diffusé sur Hit Radio, et après avoir examiné la plainte, de « Hamza LFadly » ( Meezo ) », reçu le 9 mai 2016 relative à la même émission.

 

COMMENTS