Facebook
  • Acceuil
  • Portrait
  • Latifa OURTASSI TAYAH : Directrice du Département Études et Développement à la HACA
Latifa OURTASSI TAYAH : Directrice du Département Études et Développement à la HACA

Latifa OURTASSI TAYAH : Directrice du Département Études et Développement à la HACA

Latifa Ourtassi Tayah est directrice du département Etudes et Développement de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle depuis plus de deux ans. Nous avons pu recueillir davantage d'informations sur son parcours lors d'une réunion du comité éthique de l'événement "Les Impériales 2020" dont elle est membre.

Durant les vingt premières années de sa vie professionnelle, Latifa Ourtassi Tayah a travaillé dans le domaine de la solidarité internationale dans différents aspects du développement : les droits humains, la construction de la paix, le développement rural, l’aide aux réfugiés et surtout l’appui au pluralisme et à l’indépendance des médias principalement en Afrique centrale et au Moyen-Orient. Elle a également enseigné à l’université et pratiqué le journalisme en radio et presse écrite, toujours dans des médias alternatifs.

Elle est actuellement directrice du Département Études et Développement de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle. Ce département a pour mission de collecter, analyser et transmettre de la donnée tant à caractère social qu’économique sur le secteur des médias. Son travail porte sur les questions de cohésion sociale dans et à travers les médias. Ce département s’occupe également du suivi et de l’accompagnement des opérateurs et coordonne l’instruction des demandes de licence et d’autorisations. 

« Nous avons pour ambition d’anticiper les réponses règlementaires adéquates à un certain nombre de questions, comme le bouleversement des usages de la communication audiovisuelle, du modèle économique des opérateurs, les droits d’auteurs et droits voisins, l’interaction avec l’industrie publicitaire ou encore le financement du pôle public et celui de la production audiovisuelle nationale. » nous confie-t-elle.

 

COMMENTS