Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Une Marocaine, égérie de la marque « NIKE Pro Hijab »

VIDEO


Une Marocaine, égérie de la marque « NIKE Pro Hijab »

Pour promouvoir la sortie de sa marque « Pro Hijab », la célèbre marque américaine Nike, spécialisée dans la fabrication d'articles de sport, a choisi de rendre hommage à la double championne du monde de Muay-Thaï et du K1, la Marocaine Meriem El Moubarik. En effet, l’icône internationale des sports de combat a révélé, dans une vidéo tournée en collaboration avec le site Welovebuzz, qu’elle a été victime d’une discrimination raciale à cause de son hijab dans un rendez-vous sportif international du haut niveau. Effectivement, en 2016 à Jonkoping en Suède, lors du championnat du monde de Muay-Thaï, Meriem a été interdite de monter sur le ring à cause de sa tenue.  « On m’a demandé de participer sans mon hijab. Je ne l’ai pas enlevé, et je suis devenue Championne du monde par 3 fois », raconte notre redoutable championne. « Sur le ring j’ai reçu plein de coups, mais le drapeau de mon pays, la joie des Marocains, mes principes m’ont permis de me relever de me battre et de gagner ». Une nouvelle fois, la célèbre marque américaine s’est positionnée pour rappeler les valeurs intrinsèques du sport qui ne devraient pas être freinées par une tenue religieuse. En lançant Nike Pro Hijab, la marque Nike compte soutenir et encourager les milliers de femmes musulmanes dans le monde à pratiquer leur sport à l’image de Meriem El Moubarik qui est devenue championne du monde grâce à sa détermination. Pour rappel, ce n'est pas de la première fois que Nike met en avant des personnalités sportives pour défendre les valeurs du sport areligieux et apolitique. En septembre 2018 un spot publicitaire avec comme personnage principal et narrateur Colin Kaepernick avait fait polémique dans le monde entier et spécialement aux États-Unis.  

COMMENTS